FAQ

Mon climatiseur dégage une odeur désagréable, comment l’éliminer ?

L’air soufflé par votre climatisation est l’air repris, conditionné et refroidi de votre intérieur. Si une certaine odeur sort de votre climatisation, il peut s’agir d’une odeur persistante et présente dans votre pièce (tabac, mobilier, peinture…). De manière générale, le nettoyage du filtre à air permet le plus souvent de régler ce problème.  Si l’évacuation...
En savoir +

Climatiseur monobloc, split, bi split, tri split… quelles différences ?

La principale différence entre tous les modèles de climatiseurs disponibles sur le marché réside dans le nombre de ses unités réfrigérantes.  Si le monobloc est par définition un système de climatisation composé d’une seule unité intérieure semblable à un chauffage d’appoint électrique, les climatiseurs split disposent également d’un dispositif externe garantissant de meilleures performances d’utilisation. ...
En savoir +

Que faire d’une PAC en fin de vie ?

Lorsque votre pompe à chaleur est hors d’usage, que son coût de réparation est prohibitif ou que son rendement énergétique est insuffisant, il est peut-être temps de vous séparer de votre système de PAC.  Ces dispositifs sont pris en charge par la filière des Déchets d’Équipements Électriques et Électroniques (DEEE) qui compte plus de 30...
En savoir +

Qu’est-ce que le label RGE ?

Le label RGE permet aux professionnels du bâtiment et de la rénovation énergétique de valoriser leur savoir-faire et d’être référencés dans l’annuaire RGE.  Seuls les travaux et installations pris en charge par un professionnel agréé RGE ouvrent droit à certaines aides financières et déductions fiscales.
En savoir +

Quel est le prix moyen d’une pompe à chaleur ?

Tout dépend de la solution de pompe à chaleur que vous souhaitez faire installer dans votre logement, votre commerce ou vos locaux d’entreprise. Pour rappel, il existe différents types de PAC qui produisent de l’énergie selon des procédés légèrement différents : air/air, air/eau, eau/eau, sol/eau, sol/sol.
Pour les pompes à chaleur air/eau que nous installons chez vous, l’ADEME estime entre 65 et 90 euros / m² chauffé (ou refroidi dans le cas d’une PAC réversible). Comptez en moyenne 7 000 euros pour obtenir une PAC air/eau.

Le chauffage réversible consomme-t-il beaucoup d’énergie ?

Le chauffage réversible consomme entre 25 et 40 % de moins qu’un système de chauffage traditionnel. La seule dépense énergétique s’effectue au niveau du compresseur qui récolte les calories de l’air extérieur pour les transformer en air chaud ou froid.  
À l’image de la pompe à chaleur air/eau, la solution de chauffage réversible s’avère relativement économique.  

Existe-t-il des labels de qualité pour les pompes à chaleur ? Si oui, lesquels ?

Les normes qualité existent pour un bon nombre de produits et d’équipement de votre quotidien (électroménager, multimédia, sanitaires, chauffages, climatisations…). Ils vous aident à mieux vous repérer dans la vaste offre de produits sur le marché et faire le meilleur choix d’équipement. 

En matière de pompes à chaleur (PAC), il existe trois labels principaux à prendre en compte : 

La certification NF 414 ou NF PAC est délivrée par l’AFPAC. Elle assure la conformité des pompes à chaleur aérothermiques (air-air) et géothermiques (sol-air) aux différentes réglementations françaises, européennes et internationales et à la norme EN 14511-2. Le label NF 414 garantit un niveau d’efficacité énergétique et de qualité optimale : 

  • Un coefficient de performance (rapport entre l’énergie consommée et la chaleur ou le froid restitués) et un SCOP (performances du chauffage réversible ou de la pompe à chaleur en période d’utilisation) maximaux.
  • La garantie d’un niveau sonore minimal.

La norme NF S 31-010 n’est pas spécifique aux pompes à chaleur, mais à tout équipement pouvant causer des nuisances sonores. La certification se charge de mesurer l’émergence sonore de la pompe à chaleur (différence entre le bruit ambiant lorsque la PAC est en route et le bruit lorsque le dispositif est éteint) afin qu’elle ne dépasse pas certains seuils de nuisances sonores :

  • 5 dB(A) en journée / soirée (7h-22h)
  • 3 dB(A) la nuit (22h-7h)

Le label QualiPAC s’adresse aux entreprises assurant l’installation, la mise en route et la maintenance de solutions de pompes à chaleur. Pour l'obtenir, les professionnels doivent demander la qualification RGE (garant de l’environnement) délivrée par Qualit’EnR et respecter une charte de bonnes pratiques. 

Je souhaite faire installer un chauffage réversible. De quelles aides financières puis-je bénéficier ?

La mise en place d’un chauffage réversible ou d’une PAC air/air est un moyen économique et écologique pour chauffer ou refroidir votre logement et profiter d’un habitat à température toujours idéale. C’est pour cela que les pouvoirs publics vous proposent de nombreux programmes de subvention pour vous aider à réduire considérablement la somme que vous payerez. Voici les principales aides et subventions : 

  • La Prime Quelle Énergie est une aide très intéressante qui récompense les particuliers désireux d’effectuer des travaux de transition énergétique. Cette prime peut s’élever à plusieurs centaines d’euros. Toute personne qui en fait la demande peut en bénéficier. 
  • Habiter Mieux Sérénité est une aide accordée pour un ensemble de travaux capables de générer un gain énergétique d’au moins 25%. Aide financière proposée par l’Anah, elle s’adresse à des ménages aux ressources financières très modestes (50% du montant HT des travaux, dans la limite de 10 000 euros maximum) et modestes (35% du montant HT des travaux, dans la limite de 7 000 euros maximum).
  • Les aides locales : pour installer une solution de chauffage réversible et de PAC, tournez-vous aussi vers votre ville, département et région pour savoir si des programmes de subvention sont envisagés.

Quelle est la durée de vie d’une pompe à chaleur (PAC)?

Tout comme pour les chauffages réversibles, la longévité d’une pompe à chaleur dépend tout d’abord de sa bonne utilisation et de son entretien régulier par un professionnel agréé. (Il est conseillé d’effectuer une maintenance de ses appareils tous les ans) 
Généralement, les pompes à chaleur ont une durabilité de 15 à 20 ans. D’où l’importance de choisir le bon équipement qui répondra à tous vos besoins.

Chauffage réversible ou pompe à chaleur (PAC) : comment bien choisir ?

Le chauffage réversible et la pompe à chaleur assurent deux fonctions communes : produire de l’air froid et de l’air chaud. Il s’agit pourtant de deux dispositifs aux modes de fonctionnement et de rendement bien distincts qu’il faut bien connaître pour choisir la bonne solution. 3 différences majeures : 

Consommation d’énergie

Généralement, la pompe à chaleur consomme moins d'énergie que le chauffage réversible. Le coefficient de performance moyen d’une PAC s’élève à 3, contre 1 pour un système de chauffage réversible.

Restitution de l’air froid ou chaud

Le chauffage/climatisation réversible est plus performant en mode froid par rapport à la PAC. À l’inverse, une pompe à chaleur sera plus efficace pour chauffer un logement.

Prix

Le prix d’une pompe à chaleur (PAC) est plus important : entre 5 000 et 10 000 euros en moyenne contre 1 000 à 6 000 euros pour une solution de chauffage réversible.

Le choix du bon système dépend de l’utilisation principale que vous en ferez : si vous avez notamment besoin de chauffage, optez pour la PAC. 

En cas d’un besoin de fraîcheur, la solution de chauffage/climatisation réversible sera la plus appropriée.   

Besoin d’alterner en chaud et froid tout au long de l’année : la PAC réversible offre un bel équilibre pour optimiser votre confort en toutes circonstances.

Contactez-nous

pour votre projet
de chauffage
et climatisation réversible






    J'accepte de transmettre les informations personnelles saisies afin que eezila puisse me recontacter et traiter ma demande. Voir politique de confidentialité.